Publié par MariKo

C’est bien connu, la musique adoucit les mœurs. Et parfois, on en a bien besoin. Etes-vous plutôt rap, variété française, rock ou classique ? Nous, on aime la musique, la vraie, mais faite par des sportifs ! Pas de Johnny Hallyday, pas de Michel Sardou, et encore moins de Britney dans nos oreilles… Mais comment sport et musique peuvent se côtoyer ? Comment devient-on un chanteur à succès après avoir fait carrière dans le sport ? Enquête menée sur le terrain par notre reporter de choc…


Jeu, set et bacs… pour Yannick Noah
Parmi les sportifs reconvertis dans la chanson, il est celui qui a su le mieux tirer son épingle du jeu. Peut-être est-ce parce qu’il avait déjà du talent ? Non, nous ne sommes pas mauvaise langue, quoique. La star des courts est devenue en quelques années une star de la chanson française. On retrouve chez le Yannick chanteur ce goût de la scène et du spectacle qu’il avait également sur les courts. On se souviendra notamment de sa victoire à Roland Garros en 1983 face au suédois Wilander, de son jeu drôle et aguicheur, mais aussi de l’ambiance qu’il a mise à l’issue de la victoire de la Coupe Davis 1991 avec son premier tube… Saga Africa ! Cet essai musical (?) n’annonçait pas forcément une grande carrière… Mais le roi des aces a su conquérir le public avec ses différents albums (Black and What en 1991, Yannick Noah en 2000, Pokhara en 2003, Métisse en 2005 et Charango en 2007). Ses nouveaux camarades de jeu ne sont plus Borg, ni McEnroe, mais plutôt Goldman, Bruel, Souchon ou Cabrel… Entendra-t-il la voix des sages ?
 
Julio, un gardien à l’honneur.
Il en est un autre qui a suivi une autre voie, sa voix ! Il dit ne pas avoir changé, mais quand on regarde son passé, on voit bien qu’il nous ment… Car, cher Julio (Iglesias, ndlr pour celles et ceux qui ne l’auraient pas reconnu), nous connaissons tout de ton passé sportif ! Tu ne pourras plus cacher bien longtemps que tu as été footballeur professionnel au Real Madrid, que tu étais un excellent gardien de but. Désormais, tu es le gardien de nos cœurs, le tombeur de ces dames… Avec un père gynécologue, c’était un destin tout tracé ! Après avoir vendu quelque 250 millions de disques et s’être vu décerné la légion d’honneur pour l’ensemble de sa carrière, notre bel espagnol ne doit pas regretter d’avoir dû quitter brutalement les terrains de foot. C’est suite à un très grave accident de la route qu’il se retrouve paralysé. Le diagnostic est réservé sur ses chances de guérison. Mais de bonnes fées s’étaient penchées sur son berceau et le jeune Julio se découvre une nouvelle passion : la chanson façon crooner. Et ça a marché ! A son actif côté chanson, plus de 2 600 disques de platine et d’or, et côté crooner, 8 enfants, dont le dernier est né le 5 mai 2007 et bien sûr le beau Enrique. Aujourd’hui, qui ne connaît pas Julio ? Toutes les 30 secondes, on peut entendre un de ses disques sur n’importe quelle radio du monde. Vous avez donc raté trois chansons depuis que vous essayez de lire cet article…
 
 
Dans l’univers impitoyable de la chanson, les phénomènes sont légion. Alors quand un sportif, une actrice ou une personnalité se met à pousser la chansonnette, il est facile de se moquer. La critique est aisée, mais le jugement se doit d’être bon. En étudiant le cas de Yannick Noah et de Julio Iglesias, nous avons pris le parti (voire de bons partis !) de présenter des reconversions plutôt très réussies. Il ne faut pas oublier que certains ont galéré (et galèrent parfois toujours) pour se faire une légitimité dans le milieu. C’est le cas de Djibril Cissé qui s’est improvisé DJ pour la compilation Music & Me sortie en 2006, de Tony Parker qui s’est fait plaisir en faisant du hip-hop (à qui d’autre a-t-il fait plaisir ?) ou encore de Jack Johnson qui est passé de la planche (de surf) aux planches (des différentes salles où il donne des concerts plutôt folk),… La liste est longue, vous vous en doutez. N’oublions cependant pas les anciens sportifs devenus chanteurs alors qu’on ne savait pas qu’ils avaient été sportifs avant (parfois, cela peut aider) : Roch Voisine, par exemple, a été un hockeyeur de haut niveau (mais au Canada…), Nâdiya, quant à elle, a été sacrée championne de France junior du 800 mètres en 1989 et 1990. 

 

 

La morale de notre histoire est que pour réussir dans la chanson, il faut une forte personnalité et une volonté de fer, un peu de talent et beaucoup de chance aussi. Seulement voilà, cela n’est pas donné à tout le monde. Certains athlètes auraient vraiment mieux fait de continuer à pratiquer leur sport prédestiné. Ils y auraient gagné en crédibilité. Revue de détails dans un prochain article… Hum, ça s’annonce croustillant ! Soyez au rendez-vous pour ce petit tour d’horizon assez dissonant, mais tellement hilarant. A vos boule quiès…   

Commenter cet article

Xaxou 29/01/2008 09:34

Salut ! Bravo pour ce site ! J'adore le sport et les femmes ! ;)

Parmi les sportifs reconvertis, les amateurs du septième art doivent connaitre l'acteur italien Raf Vallone, ancien joueur de foot professionnel ...
Voilà le lien :
http://www.parlonsfoot.com/archives/2007/01/04/raf-vallone-la-comedia-del-calcio/

&Milie 20/01/2008 14:24

Une question.....est-ce que le site accepte aussi les femmes qui ne sont pas dingues de sport?????!!!!
Bon je ne te promets pas de me remettre à courir mais j'ai repris les abdos, ça compte, dis, dis, ça compte hein? Allez je pourrais revenir?
Bisous! Milie

Sév 19/01/2008 00:41

Ah oué.