Publié par MariKo

Qui a dit que les vacances étaient de tout repos ? Pas notre équipe en tout cas. Partis pour quelques jours à Barcelone, nous avons voulu tester pour vous la visite du célèbre Camp Nou. On ne va pas au Camp Nou comme on va au Stade André-Bracq de La Rochelle ou encore au Stade Jules-Deschaseaux du Havre. Le Camp Nou est quasiment un lieu de culte. Véritable temple du football, ce n’est pas qu’un stade. C’est aussi… un piège marketing dans lequel on est tous tombés. Musée, boutique, visite du stade et de ses coulisses : c’est alléchant. Est-ce que la réalité est à la hauteur de l’offre alléchante ? Pas si sûr…

 

1ère étape : les coulisses

Ce qu’on nous promet : une visite de l’intérieur sur les traces des plus grands champions tels que Kubala, Cruyff, Maradona, Guardiola et Ronaldinho.

Et en vrai ? Dès le départ, on est refroidi. La visite commence en effet par un arrêt dans une salle de projection (avec des sièges en bois qui font mal aux fesses) en 3D (merci pour les lunettes en carton). L’idée est intéressante, mais le film l’est beaucoup moins… Direction les vestiaires où la déception est encore palpable… Finalement, ne sommes-nous pas en train de visiter un simple stade fait de pierre et de béton ? Nous naviguons entre salle de presse, salle de recueillement (oui, oui), vestiaires, etc… jusqu’à arriver au fameux tunnel. Toute l’histoire du Barça remonte à la surface, en même temps que nous montons les quelques marches menant vers la pelouse… Toute la dimension du stade est sous nos yeux. On finit par rentrer dans le jeu et se prendre en photos devant la pelouse, à côté de nos idoles en version papier carton, … L’âme du Barça s’est emparée de nous…


null

Le Camp Nou ou « Nouveau stade » peut accueillir jusqu’à 98 600 spectateurs. Il est le 10ème stade au monde et le plus grand d’Europe… et on comprend pourquoi quand on promène son regard dans les tribunes. Inauguré en 1957, il va connaître une grande phase de rénovation. Il va se faire chouchouter par les mains expertes de Norman Foster. Inspiré par Gaudi, ce dernier va le relooker en profondeur. Mais ce n’est pas la première fois que le Camp Nou se refait une beauté. Deux grandes rénovations ont eu lieu en 1981 et 1998. Au programme cette fois-ci, des travaux de l’intérieur qui se voient aussi à l’extérieur… Une coquille externe composée de tuiles multicolores recouvrira le stade qui sera désormais doté de 106 000 places ! C’est fou ce qu’on peut faire avec 250 millions d’euros… Rendez-vous est pris pour 2012 et la fin des travaux !


null
2ème étape : le musée

Ce qu’on nous promet : une plongée dans l’histoire du club et des coupes, des coupes, des coupes…

Et en vrai ? Des coupes, des coupes, des coupes, il y en a. Le musée est une véritable mine de renseignements et objets en tout genre qui ont jalonné toute l’histoire du Barça. La visite est riche en surprises, même si nous avons tendance à rester un peu plus longtemps devant les photos de Thierry Henry…

 

3ème étape : la boutique

Ce qu’on nous promet : de beaux maillots, de belles casquettes, de beaux shorts, de belles choses en somme.

Et en vrai ? Pire qu’à Ikéa, notre maladie d’achat compulsif se réveille. L’envie irrésistible de ce maillot, même s’il est orange fluo, nous envahit. Et cette jolie casquette ? Et ce joli stylo qui fait aussi lumière ? Et cette écharpe ? Et ce nounours ? Et…. ce paquet de chips ! C’est trop… Petit conseil entre nous : avant de dévaliser la boutique, assurez-vous que vous ne trouverez pas les mêmes produits moins chers dans d’autres boutiques officielles… et surtout : amenez un sac à dos vide qui se remplira d’un coup après votre passage à la boutique !


null 

Infos pratiques :

Entrée : 17€ (adulte) / 14€ (enfants entre 6 et 13 ans) / gratuit pour les moins de 6 ans et les membres.

Audio guide sur demande

Accès : métro L3 ou L5 ou en bus ou en voiture

Commenter cet article