Publié par MariKo

Aujourd'hui sort "50 nuances de Grey"... L'adaptation du best-seller signé E.L James. Pendant que la planète entière s'écharpe entre pros et antis, un autre événement marquera ce 11 février 2015 à jamais...


 50 nuances de Grey

 

J'avoue ne pas avoir participé à renflouer le compte en banque de l'auteur de ce roman érotico-érotique (?)... puisque ces "50 nuances de Grey" ne sont pas passées par moi. Par flemme d'effeuiller les pages du roman ? Par pudeur ? Par esprit de contradiction, car non, je ne ferai pas comme tout le monde ?

 

Pour toutes ces raisons et sûrement plein d'autres, je n'ai pas lu ce chef d'oeuvre. Ce n'est pas moi qui le dis... Vous serez des millions à vous ruer dans les salles obscures pour découvrir la version cinématographique... car oui, c'est aujourd'hui que sort le film tant attendu. Si tout cela sent le coup commercial à plein nez (oh tiens, si on sortait le film à la veille de la Saint Valentin...), je vous souhaite à toutes et à tous une belle projection. Vous me direz ce que vous en pensez ? L'avis du Figaro n'est pas vraiment nuancé. Une douche froide qui vous coupe toute envie... de voir le film !

 

L'événement du jour (en tout cas pour moi) n'est autre que mon grand retour. J'ai choisi ce grand jour, tout en nuances, pour faire mon come-back sur la toile. Pas de Monsieur Grey en vue. Ouf ! Pendant qu'il se dépense en faisant des galipettes sado-maso, ici on brûle les calories en enfilant des baskets ! Cardio au poignet, mes fidèles Asics aux pieds, je me reprends (sérieusement) en main rayon course à pieds. Objectif : le semi-marathon de Bordeaux le 18 avril 2015.

 

BDH 20141223 093631

 

Courir à Bordeaux, tout fraîchement nommée European Best Destination 2015, c'est motivant ! VMA, Fréquence cardiaque, VO2 max, équipement de compétition... je ne rigole plus. Après quelques petits bobos et plusieurs mois au rythme d'entraînements très light, je me lance le défi de courir une nouvelle compétition officielle. Mon deuxième semi après celui de La Rochelle couru l'an dernier en 2h03. 21 kilomètres de bitume... c'est plus fort que "50 nuances de Grey" !

 

Et vous, quels sont vos objectifs ?

 

MariKo

Commenter cet article