Publié par MariKo

Tenir un blog n’est pas de tout repos. Entre le stress de la page blanche et l’angoisse d’être (ou ne pas être, telle est la question) à la hauteur de vos espérances, notre quotidien pourrait être incroyablement terrifiant. Mais rassurez-vous, l’aventure n’en est que plus belle et l’expérience que plus forte (nous, maso ? Non !). Et cela est possible grâce à vous, chères lectrices et chers lecteurs… Vos messages et commentaires sont des petites satisfactions au quotidien certes, mais il y a bien autre chose qui nous fait rire aux éclats chaque matin. Rire à s’en décrocher la mâchoire. Pliage en deux garanti pendant quelques minutes, heures, journées… Bref, mieux qu’une histoire Carambar ou les blagues de Toto, voici ce qui nous fait brûler des graisses au quotidien (oui, rire est un sport comme les autres qui nous aide à brûler des calories… mais la course à pieds est très efficace aussi) : les recherches Google !

 

Dis comme cela, nous devons reconnaître que le côté comique n’est pas évident. Mais si l’on vous dit que, grâce à la plateforme qui héberge notre blog (overblog en l’occurrence), nous pouvons savoir d’où viennent les lectrices et lecteurs de notre blog et que parfois cela s’avère très drôle, vous comprenez mieux ? En gros, nous pouvons savoir si vous êtes venus de vous-mêmes, comme des grands en tapant frénétiquement l’adresse de votre blog préféré ou si vous avez atterri ici par le plus grand des hasards en cliquant sur un lien d’un autre site, ou bien si vous avez fait une recherche sur Google qui vous a mené chez nous. Et c’est là que tout devient drôle… car vous êtes très inspirés niveau recherches sur Google…

 

Tout d’abord, il y a les recherches plutôt classiques du genre « blog sport femme » ou « femme et sport » qui, logiquement, ont toutes les chances de vous mener sur notre blog femme2sport.com. Oui, Google est intelligent mais surtout très pragmatique… Celles et ceux qui sont dirigés sur notre blog en ayant tapé ces mots clés ne seront pas (trop) déçus du résultat (du moins, nous l’espérons).

 

Mais il y en a d’autres qui risquent de tomber des nues en arrivant sur notre site… Qui, me direz-vous ? Et bien celles et ceux qui, innocemment, auraient rentré « filles en maillot », « beaux mecs musclés », « femmes nu sportif » ou encore « photo de jolies filles ». Nous n’inventons rien, il y a bel et bien des internautes qui sont passés sur femme2sport.com en ayant fait ce genre de recherches. S’il y a bien de beaux mecs musclés ou des photos de jolies filles sur le blog, il n’y a effectivement aucun rapport avec les désirs de ces visiteurs volages et un peu coquins… Comment réagissent-ils en voyant des filles en maillot… de foot et pas en bikini ? La situation plutôt comique déclenche chez nous un fou rire immédiat.

 

Image-2-Domi.gif

Pour le fun, voici la photo la plus "hot" publiée sur ce blog... C'est par ici.

 

OL femmes olweb.fr

Les filles sont belles en maillot de foot !

 

Et puis, il nous arrive aussi de tomber sur des petites perles. Le genre de recherches dont vous n’auriez pas soupçonné l’existence. Comment un être humain normalement constitué peut-il chercher sur Internet les « symboles de l’Ariège » par exemple ? Ce qui est d’autant plus amusant est le fait qu’il soit dirigé vers femme2sport qui n’est a priori pas un symbole de l’Ariège… Dans un autre genre, il y aussi les recherches de « catcheur blond » ou de « dessins Maradona »… Qui a envie de tirer le portrait de l‘ex-champion de football ?

 

Pour finir, nous vous devons de vous informer des moteurs du blog. En tête des recherches, c’est une femme : Rosella Sensi, la présidente de l’AS Roma. Et ce n’est pas la seule. Elle peut compter sur Lara Dickenmann, toute récente championne d’Europe avec l’OL et Myriam Soumaré, la coureuse française. Non loin derrière, on retrouve la marque LC Waïkiki (sûrement des nostalgiques des années 90) mais aussi les Dieux du Stade et leurs calendriers. Et depuis quelques semaines, les tennismen sont à l’honneur. Merci Roland Garros ! Les hommes ont quand même la côte parmi toutes ces « femme2sport »… Rien n’est perdu.

Commenter cet article