Publié par MariKo

 

Nous vous en parlions il y a déjà quelques temps, mais nous n’avions jamais pris le temps (et la peine) d’en faire un article, mais nous avons un sport « coup de cœur » : l’escrime ! Au début, on a cru que cet engouement pour ce sport nous venait de nos lectures de jeunesse (« Les trois mousquetaires », ça laisse des traces) ou de cette envie refoulée de provoquer en duel la blondasse du 2ème étage qui nous met des bâtons dans les roues à chaque réunion de boulot. Mais après réflexion, il se trouve que cette passion pour l’escrime n’a rien à voir avec tout cela, au contraire. En effet, la lecture de l’œuvre d’Alexandre Dumas ne nous a pas marqué à ce point-là (et heureusement) et en ce qui concerne la blondasse du 2ème, pas besoin d’épée pour se venger !

 

Voici donc les raisons qui nous font aimer l’escrime (et nous parions que vous allez aussi succomber…) :

 

1/ C’est un sport qui en impose

Lors des dîners mondains, il est toujours bienvenu de glisser de manière innocente que vous pratiquez l’escrime. L’intérêt soudain que vous susciterez chez votre interlocuteur ira bien au-delà de vos espérances. Et puis, on se souviendra de vous. Vous deviendrez « celui ou celle qui fait de l’escrime ». Alors que si vous aviez fait du foot ou du tennis, cela aurait déjà été plus commun.

 

2/ C’est un sport qui intrigue

Alors que tout le monde connaît (plus ou moins) les règles du foot ou du tennis, peu de personnes maîtrisent celles de l’escrime. Ce sport peu connu du grand public intrigue et amène des questions. Comment appelle-t-on telle prise ? Quelles sont les règles ? Comment s’habille-t-on pour pratiquer ce sport ? Pour anticiper certaines questions, sachez qu’on parle d’assaut entre deux escrimeurs qui tirent sur une piste. Le premier des deux tireurs qui touche l’autre remporte le point. Sachez également qu’il existe différents types d’armes : l’épée, le sabre et le fleuret. Chacune de ces armes a ses règles propres. On ne touche pas aux mêmes endroits avec toutes ces armes. Pour les débutants ou les amateurs d’action, l’épée est l’arme la plus adéquate. Elle permet de toucher partout avec la pointe de l’épée. Un peu comme Zorro, qui, souvenez-vous, signait d’un Z qui veut dire Zorro ! Oui, ça, ça nous a marqué !

 

3/ C’est un sport élégant

Regarder une rencontre d’escrime, c’est beau. La tenue de l’escrimeur, d’un blanc immaculé (avant le début du match, parce qu’après, elle l’est moins…), donne une allure folle à celui qui la porte. Les chaussettes montantes, le pantalon, la veste ajustée et le gant vous feraient passer n’importe quel quidam pour un aristocrate ! Et avec le masque, on rajoute une touche de mystère… L’escrime est donc un sport élégant par la tenue, mais aussi par la démarche de l’escrimeur. Les déplacements (en avant/en arrière) sont très étudiés et nécessitent une parfaite maîtrise du corps. Chaque geste est sous contrôle.

 

 

 

4/ C’est un sport physique

Outre le fait qu’un escrimeur transpire beaucoup car il fait très chaud sous le masque, l’escrime est un sport physique. Le but étant de toucher son adversaire avec son arme, il faut donc se déplacer tout au long de l’assaut. Et pour les jambes, c’est fatigant ! Avancer la jambe avant fléchie, prêt à reculer ou à attaquer à tout moment, ça tire sur les muscles. Croyez-moi, même si un assaut peut sembler rapide, il n’en reste pas moins éprouvant.

 

5/ C’est un sport tactique

Pour toucher son adversaire sans se faire toucher, il faut user et abuser de stratégie tactique. Il ne s’agit pas seulement d’avancer tête baissée vers son adversaire. Il faut pouvoir utiliser des positions d’armes (la sixte, l’octave…), anticiper des attaques, mettre l’autre en danger. En escrime, tout est très rapide. La moindre seconde d’inattention peut être fatale… Après une séance, vos réflexes seront décuplés et c’est plutôt chouette. Pour résumer, l’escrime sollicite les jambes, les bras, mais aussi et surtout la tête ! Bref, un travail très complet en somme.

 

6/ C’est aussi un sport d’équipe

Et oui ! Comme beaucoup de sports individuels, l’escrime peut aussi se pratiquer par équipe. Et cela ne fait que rajouter à la gloire de ce sport ! Tirer pour soi, c’est bien. Mais si l’on doit se donner pour une équipe, ça motive d’autant plus. Un pour tous et tous pour un !

 

Voilà donc en quelques mots et de manière non exhaustive pourquoi l’expérience « escrime » vaut la peine d’être tentée. Alors, convaincu(e) ? On vous attend sur les pistes… En garde !

 

Commenter cet article