Publié par MariKo

 

Quand on y pense, le sport est une chose un peu vicieuse. On s’y donne de toutes nos forces pour finalement se retrouver tout en sueur, les cheveux en bataille et des auréoles sous nos aisselles fraîchement épilées. Quelle injustice ! Certains se demanderont alors : à quoi bon ? D’autres se diront simplement que le goût de l’effort est délicieux et vaut bien toutes les humiliations sudorales… Et puis, le sport reste avant tout une façon de se dépasser soi-même… en essayant de dépasser les autres ! Cette compétition est plutôt saine et permet à l’homme de réaliser des exploits. Christophe Lemaître, le sprinteur blanc, et l’autre maître Usain Bolt en sont les preuves vivantes. Mais le sport, c’est aussi dépasser les limites… Quand Thomas Voeckler, héroïque protagoniste du dernier Tour de France, s’attèle à une drôle de tâche, cela donne un duel au sommet : l’homme à vélo contre le cheval. Dans ce duel, c’est l’animal qui remporte la victoire. Sur trois courses, l’animal gagne à deux reprises. Le cheval serait donc un performer hors normes ?

 

Pour celles et ceux qui en douteraient, le cheval est un athlète très complet. Et quand il s’associe à l’homme (au lieu de l’affronter), il peut faire des miracles. Et ce miracle s’appelle l’équitation. Pour les amoureux de ce sport, voici un rendez-vous à ne pas manquer : le Cossé Brissac 2011.

 

Pour sa 79ème édition, le plus célèbre concours hippique parisien accueillera la dernière étape du Grand National. Circuit de référence et d’exception organisé par la Fédération Française d’Equitation depuis 2008, ces épreuves verront s’affronter l’élite des cavaliers français par équipes de deux. Sport, compétitivité et émotion seront donc au rendez vous puisque la FFE coordonnera également deux épreuves du circuit para-équestre. Ces dernières se dérouleront au cours du week-end et constitueront la 6e et dernière étape avant la finale. L’édition 2011 renouera aussi avec la tradition en proposant une épreuve militaire qui replongera les spectateurs dans les mémoires du Cossé Brissac.

 

Marc Bettinger & Micmac de Bance 1er du GP Pro Elite Global

 

Eugenie Angot avec Old Chap Tame 

 

Cette année encore, l’Etrier de Paris renouvèlera son engagement en faveur du « Mécénat Chirurgie Cardiaque ». Cette association, dont la vocation est d’opérer des jeunes enfants atteints de maladies cardiaques et venant de pays défavorisés, se verra reverser par l’Etrier de Paris une partie des recettes provenant de l’opération VIP et des engagements du concours.

 

Jérôme Hurel & Ophéline de Gordon (3ème du GP Pro Elit)

 

Le Cossé Brissac aura lieu du jeudi 22 au dimanche 25 septembre 2011 à deux pas de la Tour Eiffel, dans le cadre verdoyant du bois de Boulogne. L’entrée sera gratuite et ouverte à tous pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Pour le confort du public, l’Etrier de Paris mettra en place des tribunes en accès libre, des parkings visiteurs ainsi que différentes formules de restauration.

 

 

Salim Ejnan, cavalier para-équestre


Les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands. Pour organiser votre venue et ne pas avoir les pieds dans le même sabot (de cheval ?), un seul conseil : galopez retrouver toutes les infos sur leur site (clic).

Commenter cet article