Publié par MariKo

Souvenez-vous, il y a quelques semaines, nous vous parlions du « petit frère » de Roland Garros. Alors, avant de partir sur les courts direction Paris (parapluie sous le bras…), permettez nous ce petit aparté pour vous donner des nouvelles (et surtout les résultats) du tournoi Primrose (Bordeaux). Pas de suspens inutile, voici les résultats de ces 6 jours de tournoi (du 10 au 16 mai) où, une fois n’est pas coutume, les Français ont brillé : la paire Mahut/Roger-Vasselin s’est imposée en double et Richard Gasquet a battu son compatriote Michael Llodra.

 

 

Une finale 100% française, ça fait presque rêver, mais avec Roland Garros, le retour à la réalité est rapide… A l’heure où nous écrivons, il ne reste (déjà) plus qu’un seul représentant du clan français. Exit Marion Bartoli (et ses kilos en trop), Aravane Rezai, Gaël Monfils (après un match de 4h15 tout de même). Mais pourquoi ? Est-ce à cause des réflexions de Marc-Olivier Fogiel à propos de son éventuel surpoids que Marion Bartoli a quitté si vite le tournoi ? Est-ce la poisse à la française qui poursuit nos joueurs ? Quoiqu’il en soit, bien calée dans notre canapé, nous, on soutient le dernier Français encore en lice : Jo-Wilfried Tsonga. Femme2sport ne s'y est pas trompé en le faisant un de ses hommes de coeur (ici). Avec lui, les espoirs sont permis (même s’il a ressenti une douleur lors de son dernier match…). Nous fera-t-il frémir comme Sébastien Grosjean contre Agassi en 2001 ? Pour le plaisir, il est inscrit en double avec Richard Gasquet, mais après, à tout juste 32 ans, Sébastien Grosjean sera un jeune retraité.

 

Ça fait rêver quand on sait que l’on va devoir bosser jusqu’à 62… 63… 65 ans. Tout d’un coup, on se dit que si on avait été un peu moins paresseuse quand le paternel nous poussait sur les courts de tennis, on pourrait presque partir à la retraite demain nous aussi.

 

En attendant, profitons de nos week-ends et RTT pour encourager Jo-Wilfried Tsonga et regarder les matches de haut niveau que nous réserve Roland Garros. Ne prenez aucun rendez-vous les 5 et 6 mai prochains, les finales promettent d’être disputées.     

Commenter cet article