Publié par MariKo

Et oui, un petit billet ne fait jamais de mal alors profitons-en !

 

Aujourd'hui, voici celui diffusé le mercredi 2 février sur Gold FM Bordeaux.

 

Bonne écoute (et bonne lecture...)

 

 

 

 

Bonjour Lucas, bonjour à tous !

 

 

Aujourd’hui, c’est un grand jour. Et oui, nous sommes le 2 février et cette journée arrive au coude-à-coude avec Noël dans le top de mes journées préférées de l’année. Et pour cause… Que les fans de Shakira se rassurent, ce n’est pas parce que leur idole fête son anniversaire aujourd’hui (à noter que c’est quand même plus glamour que Bernard Tapie la semaine dernière, mais bon). Bref, ça n’a rien à voir avec la reine du déhanché, mais tout simplement avec la chandeleur ! Et moi, la chandeleur, ça me ramène quelques années en arrière, quand ma gentille maman, telle une machine industrielle haut de gamme, préparait des montagnes de crêpes pour les estomacs affamés de ma petite famille.

 

Je sais, tout ceci n’a rien à voir avec le sport (quoique quand on y pense, le retourné de crêpes, c’est tout un art et ça fait travailler le poignet…). Mais en fait, avant de rentrer dans le vif du sujet, je voulais un peu de douceur dans ce monde de brutes… Car cette semaine, j’ai été choquée parfois, émue aussi, bref, retournée comme une crêpe, face à certains événements sportifs.

 

Tout d’abord, c’est Contador (que j’adore un peu moins ces derniers temps) qui a encore fait parler de lui. La sanction est tombée : il perd sa victoire du Tour de France 2010 et est suspendu pendant 1 an pour cause de dopage. Il a décidé de faire appel car, petit rappel des faits, il affirme avoir été positif après avoir mangé un morceau de viande contenant du clenbutérol, et ce à l’insu de son plein gré (si ça vous rappelle quelqu’un, c’est normal…). Cette histoire est très étrange et j’avoue ne pas trop savoir quoi en penser. Mais il faudrait juste le prévenir que si jamais il venait à manger des crêpes aujourd’hui, il risque d’être positif au Grand Marnier ou au rhum cette fois-ci…

 

Dans un autre style, plutôt goujat celui-ci, j’appelle Andy Gray et Richard Keys. Ces deux commentateurs britanniques ont montré que l’on a beau être au XXIème siècle, il y a encore certains vieux réflexes primaires qui perdurent. En effet, alors qu’ils se croyaient hors antenne, ils ont lamentablement injurié la juge de ligne qui officiait lors d’un match de football du championnat d’Angleterre. Moi je dis qu’ils auraient mieux fait de filer à l’anglaise… car du coup, ils ont été privés d’antenne.

 

Pour rester dans le registre « je donne de la voix », c’est Chantal Jouanno qui a lancé un pavet dans la mare. Et oui, elle ne s’est pas gênée pour affirmer que des types comme Evra et Ribéry n’ont plus rien à faire en équipe de France. Elle précise que ce n’est que son avis, mais c’est dit. Et ça fait très mal.

 

S’il y en a donc qui auraient dû tourner leur langue 7 fois dans leur bouche avant de parler, il y en a d’autres qui vont user leurs cordes vocales et pas qu’un peu… En effet Camille Lacourt et Alain Bernard, nos 2 champions incontestés des bassins vont faire le grand saut dans le bain… de la chanson en rejoignant la troupe des Enfoirés. Oui, oui, ceux qui chantent en costume ridicule devant un public en folie (mais c’est pour la bonne cause alors ça passe). Aux Etats-Unis, ils ont Christina Aguilera et les Black Eyed Peas qui chantent au Super Bowl et nous, on a des nageurs qui se prennent pour des chanteurs. C’est donc ça l’exception française ? Youpi !! Ça fait rêver !

 

Heureusement que question rêve et émotion on a été gâté aussi cette semaine grâce aux patineurs français qui n’avaient pas le moral en berne… au contraire ! Aux championnats d’Europe à Berne, ils ont tout raflé : médaille d’or pour Florent Amodio pour sa 1ère participation, médaille d’argent pour M. Joubert Brian (qui n’était pas « in the kitchen ») et une belle médaille d’or pour le couple Péchalat-Bourzat. Et que dire de nos Experts ? Que du bonheur et quel beau suspens en prime !

 

Pour fêter ça, je me réserve des billets direction le Qatar. Et oui, qu’on se le dise, ça va devenir le lieu incontournable du monde de sport car après les Mondiaux de football en 2022, ils viennent de remporter l’organisation de la coupe du monde de handball en 2015. J’y vais en repérage et je vous raconte ? A la semaine prochaine.

 

 

Commenter cet article