Publié par MariKo

Alors que les cloches sont passées, que votre jardin est truffé de petits oeufs au chocolat (que vous ne retrouverez, pour la plupart, que l'année prochaine...), ici à Femme2sport, nous vous avons concocté un petit billet.... celui du 23 mars...

 

Bonne écoute, bonne lecture (et bonne indigestion de chocolat !)

 


Bonjour Lucas, bonjour à tous.

 

Il y a quelques jours, je vous parlais des films autour du sport que l’on peut voir actuellement sur les écrans. J’étais loin de m’imaginer que les jours suivants allaient ressembler à un mauvais film… mais dans la vraie vie cette fois. Et oui, une vague de mauvaises nouvelles s’est abattue sur le monde du sport, un vrai raz-de-marée.

 

Tout a commencé avec l’annonce d’une nouvelle qui, telle une onde de choc, m’a scotchée sur place. Et oui, c’est officiel depuis quelques jours, Adriana Karembeu ne portera plus le nom de son mari. Pas facile pour elle de revenir au presque anonymat, mais surtout de reprendre son nom de jeune fille, c'est-à-dire : (attendez, je me lance) Sklenarikova. C’est tout de suite moins pratique à prononcer, je vous l’accorde.  

 

Bon, je vois que vous n’êtes pas totalement convaincus par ma bouleversante nouvelle, alors j’ai un autre scoop et pas des moindres. Il doit avoisiner les 9 ou 10 sur l’échelle de Richter, lui. Il s’agit toujours de foot (oui, petit rappel pour ceux qui l’auraient oublié, M. ex-Sklenarikova, enfin je veux dire, M. Karembeu est un ancien footballeur). Mais cette fois-ci, cela concerne la famille Beckham ou plutôt devrais-je dire l’équipe Beckham. Avec déjà 3 garçons sur le banc, on attendait avec impatience l’annonce du sexe du 4ème enfant que le couple attend pour cet été. Vous imaginez, encore un petit gars et on n’est pas loin de l’équipe de foot… Mais la réalité est moins rose, ou plutôt si, elle l’est, car c’est bel et bien une petite fille qui va rejoindre le clan. Dommage.

 

Autre nouvelle bien moins futile celle-là, Eric Abidal a été opéré d’une tumeur au foie. Alors, même si l’opération s’est bien passée, elle a eu des répercussions énormes… Et oui, qui dit opération d’Abidal, dit une place libre en équipe de France de foot et donc réorganisation des plans de M. Blanc. Et oh, surprise (ou pas), il a rappelé Ribéry et Evra dans la sélection qui, pour l’occasion, pourront étrenner la nouvelle marinière des Bleus. Face à ce cataclysme, j’avais bien envie de donner mon avis, de dire que tout cela est peut-être prématuré, mais de reconnaître aussi que ces deux joueurs ont quand même un bon niveau. Bref, j’avais décidé de faire mon experte quand j’ai pris conscience d’une chose. D’abord je suis loin d’être une spécialiste et surtout, Laurent Blanc a été très clair : il n’a de comptes à rendre à personne. Sauf peut-être au Président de la Fédération. Alors comme je ne suis pas le Président de la Fédé, je me tais.

 

Et oui, c’est plus fort que moi, mais quand Laurent Blanc dit quelque chose, je suis toujours sous le charme (ou presque). Je ne suis pas toujours d’accord avec ses choix, mais c’est indéniable (et mesdames, je suis sûre que vous ne me contredirez pas), il a un charisme renversant. C’est un peu comme Arsène Wenger. Classe, sérieux et talent. Sauf que mon pauvre Arsène, il a eu une dure semaine aussi. Déjà battue en Carling Cup (c’est la coupe de la ligue anglaise), l’équipe d’Arsenal a été sortie de la Ligue des Champions et de la coupe d’Angleterre. C’est un véritable séisme qui a frappé les Gunners. Ils ne leur restent plus que le championnat pour sortir la tête de l’eau.

 

Pour finir, je ne peux m’empêcher de vous parler d’une catastrophe. Une vraie. Je m’étais promis de ne pas en parler ici, mais, et vous l’aurez peut-être remarqué, des mots tels que « séisme », « raz-de-marée » se sont glissés dans mon billet, à mon insu, et pour cause. Le 11 mars dernier, le Japon était touché par un tsunami et un séisme. Difficile donc de ne pas avoir (encore) une pensée pour eux. Et puis, même si cela semble bien anecdotique comparé au drame que vivent les Japonais, cette catastrophe aura aussi eu des conséquences sur le sport. En effet, les championnats du monde de patinage artistique prévus au Japon du 21 au 27 mars ont été annulés. Dame nature aura une nouvelle fois dictait sa loi…

Commenter cet article