Publié par MariKo

Entre deux sessions plage et farniente, prenez quelques instants pour... LIRE le billet diffusé le mercredi 18 mai sur Gold FM Bordeaux. Un petit souci technique ne nous permet pas de vous mettre le son avec... donc repos des oreilles obligatoire.

 

On y parle de sport (normal, non ?), notamment de tennis ! Et oui, la petite balle jaune a occupé le terrain au printemps et ça continue encore et encore (ce n'est que le début... d'accord, d'accord).

 

Après ce vibrant hommage à notre Francis national, je vous laisse à votre détente.

 

De nouveaux billets sont en préparation. A lire très prochainement.....

 

Bonne lecture !

 

 

Bonjour Julien, bonjour à tous !

 

Cette semaine, j’ai décidé de ne pas vous parler de choses qui fâchent. Et oui, après avoir regardé les infos tout à l’heure, je me suis aperçue que toutes ces mauvaises nouvelles finissaient presque par nous gâcher la vie.

 

Alors, ici, je ne vais pas en rajouter en vous parlant par exemple du parcours malheureux de nos Girondins. De défaites en défaites, de drames en démission, le destin des « Marines et Blancs » version 2011 n’est pas très glorieux. C’est pourquoi, je n’insisterai pas en en rajoutant une couche… Même si ça me démange quand même un peu, je dois le reconnaître…

Et puis, comme je souhaite vous épargner, je ne vous parlerai pas non plus du come-back d’un certain Raymond Domenech. Oui, l’homme que la France entière a haï le temps d’un été va faire un retour fracassant sur le petit écran. L’eau a coulé sous les ponts depuis l’été dernier, d’accord, et l’équipe de France a poursuivi sa route (pas toujours simple d’ailleurs), mais l’ombre de l’épisode Domenech est toujours présente. Alors comment ne pas redouter de voir l’ancien sélectionneur des Bleus coacher les candidats de ce jeu sportif ? Allons-nous être assez forts pour supporter ça ? Bon, chers auditeurs, nous avons encore quelques mois pour nous préparer… « L’étoffe des héros », c’est le nom de l’émission, sera programmée sur France 3 pendant tout l’été à partir du mois de juillet. Après tout, pourquoi ne pas lui donner une seconde chance à l’ami Raymond ? Après nous avoir fait pleurer, peut-être va-t-il nous faire rire tout l’été ?

Peut-être réussira-t-il aussi à rendre le sourire au rugbyman Sébastien Chabal, qui, en ce moment, accumule les mauvaises nouvelles. Dans la même semaine, il a été suspendu pour au moins 30 jours suite à ses déclarations sur l’arbitrage. Résultat, une saison qui se termine prématurément pour lui. Et surtout il a été évincé du XV de France. Pour lui, donc pas de voyage en Nouvelle Zélande à la rentrée pour la coupe du monde. Ou alors, il faudra qu’il se paye son billet d’avion tout seul, comme un grand. Remarquez, avec tous les contrats publicitaires qu’il a su signer par le passé, je ne me fais pas trop de soucis pour lui.

 

Bon, je vous avais promis de ne pas vous accabler avec des mauvaises nouvelles. J’avoue avoir un peu menti… mais retrouvons le sourire, si vous le voulez bien, en parlant de tennis. Et oui, c’est la période ou jamais et je vous en ai déjà parlé la semaine passée. Entre le tournoi qui s’est terminé à Primrose dimanche dernier et Roland Garros qui a débuté hier, la petite balle jaune est à l’honneur et c’est le moins que l’on puisse dire. Et je dois vous faire une confidence : la semaine dernière, j’ai passé mes journées entre les tribunes de Primrose et la buvette (et oui, il a fait très chaud) pour suivre tous ces matches sur terre battue. J’ai donc assisté à la sortie très expéditive d’Arnaud Clément dès le premier tour. J’en profite pour saluer tous les fans de Nolwenn, certaines notamment se reconnaîtront. Et puis j’ai supporté les nombreux Français présents sur le tournoi : Julien Benneteau, Marc Gicquel, Jérémy Chardy, Florent Serra, Stéphane Robert, pour ne citer qu’eux… Mais comme finalement ils ont presque tous fini par jouer les uns contre les autres, j’ai pris mon parti de supporter les meilleurs. Et le meilleur d’entre eux a été Marc Gicquel. Franchement, le tennis, c’est beau. Et c’est chaud ! Après une semaine de tournoi, je peux vous dire que j’ai pris des couleurs et des coups de soleil, mais aussi de très jolies photos. Comme pour les joueurs, Primrose a été pour moi une répétition générale de ce qui nous attend à Roland Garros. On y retrouvera d’ailleurs Arnaud Clément qui a obtenu sa Wild Card qui lui donne accès au tournoi sans passer par les qualifications. Parmi les autres chanceux à avoir leur laissez-passer, on retrouvera Benoît Paire, l’autre Français qui a sorti… Arnaud Clément à Primrose ! Et puis on suivra aussi le parcours que Richard Gasquet, vainqueur à Primrose l’an dernier, il a fait sensation à Rome la semaine dernière en battant Federer et Berdych. Et quand on sait que Djokovic vient de battre Nadal pour la 2ème fois consécutive et qu’il est invaincu depuis le début de la saison, je me dis que ça promet pour Roland Garros.

 

Voilà donc de quoi nous occuper jusqu’au 5 juin, mais promis, la semaine prochaine, j’essaye de vous parler d’autre chose que de tennis… J’ai dit « j’essaye », mais bon ce n’est pas gagné… Et puis, d’ailleurs, le tennis est partout, et je n’y peux rien. En effet, aujourd’hui mercredi 18 mai, c’est l’anniversaire de… Yannick Noah ! Et avant d’être le chanteur à voix que l’on connaît, il a surtout été un grand… tennisman ! Bon, j’avoue que j’aurais pu vous dire aussi que c’était l’anniversaire d’Eric Gerets, mais du coup ma théorie serait tombée à l’eau. Même si c’est vrai qu’il fête aujourd’hui ses 57 ans. Alors joyeux anniversaire messieurs et à la semaine prochaine !

 

 

Commenter cet article