Publié par MariKo

Les habitudes n'ont pas que des mauvais côtés... Pour ne pas perdre le rythme, voici le billet diffusé mercredi 5 octobre sur les ondes de Gold FM Bordeaux...

 

Bonne lecture !

 

Très prochainement un petit medley des billets (avec le son !!) diffusés depuis le début de la saison.

 

Bonjour julien, bonjour à tous,

 

Avant toute chose, et comme je vous en parlais la semaine dernière, je tiens à vous rassurer : mon addiction au basket est en voie de guérison. Ou presque.

 

En tout cas, après avoir passé plusieurs semaines enfermée dans ma bulle 100% basket, j’ai réussi à en sortir. J’avoue que je le regrette peut-être un peu car ce que j’ai vu m’a effrayée !

 

Alors que j’étais encore sur mon petit nuage, j’ai eu la bonne idée de vouloir me mettre à la page niveau actu. J’ai donc lu le journal, regardé les infos à la télé… et l’effet a été immédiat : je suis redescendue sur Terre illico. Normal quand les gros titres ne parlaient que de tensions, de débats et autres confrontations. Résultat : migraine et retour à la réalité.

 

C’est toujours dans ces moments-là que j’aime me dire que le sport, c’est bien parce qu’il n’y a jamais ce genre de problèmes, que tout va bien sous le soleil… Enfin, ça, c’est ce que j’aimerais croire parce qu’en réalité, dans le sport, ce n’est guère mieux parfois… Mais oublions les récents coups de gueule de Marc Lièvremont et les coups bas de la presse néo-zélandaise, aux oubliettes la querelle entre Olivier Missoup et Rémy Martin qui, entre deux petits fours se sont joyeusement bastonnés lors du cocktail d’après-match, oublions aussi les débuts plus que poussifs de certains clubs de L1 (non, non, je ne parle pas que Bordeaux…).

 

Oublions tout cela pour se concentrer sur d’autres sujets. Notamment sur LE sujet qui va sûrement être le feuilleton de cette fin d’année. En effet, après l’épisode de cet été, voici la suite de la saga parisienne. Il s’agit de foot, bien sûr, et des nouvelles fantaisies des dirigeants parisiens. Leur nouvelle lubie : faire venir David Beckham au PSG. L’info est tombée il y a quelques semaines, de la bouche-même de Leonardo. « La porte est ouverte » a-t-il dit sur la BBC. Ça a le mérite d’être clair. Et il semblerait que cette porte soit ouverte depuis quelques temps déjà. En effet, d’après le Parisien, Leonardo aurait rencontré David Beckham en août dernier. On peut supposer, sans trop se tromper, que cette rencontre n’avait rien voir avec la toute nouvelle paternité de David… Mais que les deux hommes ont dû aborder des sujets plus sportifs. Comme une éventuelle arrivée dès janvier en terre parisienne… Sollicité par Tottenham et les Queens Park Rangers, le joueur des Los Angeles Galaxy a l’embarras du choix. Alors, signera, signera pas… Quand on sait que Victoria, son épouse, est branchée chiffons, pour elle, venir vivre dans la capitale de la mode ne devrait pas lui poser trop de soucis.

 

Et puis, en marge de toutes ces considérations stratégiques, de ces spéculations et négociations financières, n’oublions pas l’essentiel : la santé. Alors, au risque de plomber un peu l’ambiance, j’ai une pensée pour Jonah Lomu, le roi des All Blacks. A l’heure où tout le monde parle rugby en Nouvelle-Zélande et ailleurs, l’ancien ¾ ailes des Blacks est à l’hôpital. Si le mystère plane autour de son hospitalisation (on parle de problèmes rénaux), il n’en reste pas moins que son état semble préoccupant… De quoi inquiéter ses nombreux fans, dont je fais partie. J’ai toujours été impressionnée par cette force de la nature. A 36 ans, celui qui compte 63 sélections avec les All Blacks est une légende. Une légende vivante…

 

Allez, sans transition, je vous laisse. Il faut que je me prépare pour le match des Bleus. Je sais, ce n’est que vendredi, mais suivre un match de l’équipe de France de foot me demande toujours une grande préparation. Bonne semaine à tous.

Commenter cet article