Publié par MariKo

C’est la période des courses féminines. La Parisienne a eu lieu le week-end dernier. Et dimanche prochain, ce sera au tour des Bordelaises de suer un peu. Pour l’occasion et être au top le jour J, je vous propose de vous parler d’une petite révolution. De LA petite révolution de ma vie de joggeuse : la jupe !
 
Sous peine de faire fuir les puristes du running, j’ai franchi un cap de la C.A.P (= course à pieds) en adoptant ce nouvel accessoire de course à pieds. En effet, courir en jupe (mais sans les talons !) peut paraître un peu étonnant, voire inadapté. Et pourtant ! La preuve par trois que la jupe est notre amie… et pas uniquement pour aller bouger sur le dance floor.

En jupe, la joggeuse est féminine…
Parce qu’il n’est pas incompatible d’être une adepte du running et d’être sexy, la jupe est une bonne alternative à notre ancien camarade de route : le short ! Piquée aux joueuses de tennis, la jupe de course à pieds permet d’avoir du style dans l’effort. Et les marques commencent à le comprendre, à l’image d’Adidas, Salomon et Casall qui proposent de jolis modèles.

 

Jupe Adidas Snova skort

 

Jupe Salomon XA series twinskin 2012

 

Jupe Casall love mesh

 

En jupe, la joggeuse est à l’aise…
Contre toute attente, courir en jupe offre une aisance dans le mouvement et facilite la course. Pas de remède miracle cependant, pour exploser les chronos, il faut quand même solliciter les muscles et suer un peu ! Mais la jupe est une alliée de choix. Il faut dire que les modèles sont composés d’un corsaire intégré qui permet de galber la cuisse, atténuer la transpiration et éviter les frottements pour un confort au top. J’ai testé pour vous le modèle des magasins Go Sport et j’en suis ravie. Avec sa petite poche arrière, elle est aussi très pratique.

 

 

 

En jupe, la joggeuse se fait moins doubler…
Hasard ou pas, depuis que j’ai adopté la « jupe-attitude », je me fais beaucoup moins doubler. Est-ce parce que je cours plus vite ? Ou bien est-ce l’effet de style qui attire le regard de mes confrères joggeurs ? La curiosité les empêcherait-elle d’accélérer ? S’il n’y a pas d’explications scientifiques, il semblerait que la jupe augmente le taux de testostérone des joggeurs… et des conducteurs ! Et oui, hasard ou pas également, depuis que j’ai adopté la jupette, toutes les voitures me laissent traverser. Sans attendre. Merci la jupe ! Mes chronos te remercient…

 

P1050957

 

Cerise sur le gâteau, la jupe peut aussi se porter à la ville…

 

P1050961

 

Convaincues ? A tester pour vos prochaines courses.

NDLR : ce billet n’est pas sponsorisé par Go Sport, Adidas, etc. Mais il saura ravir les lecteurs masculins qui apprécieront de voir fleurir de jolies joggeuses en jupe.

Commenter cet article

L'inconnu 18/09/2012 12:35

Ouais ben je vais les aider moi à rester derrière toi!!!!