Publié par MariKo

Alors que le festival tennistique de Roland Garros vient de s’achever ce week-end, vous n’êtes certainement pas encore tout à fait remis de la superbe victoire de Na Li, la première Chinoise à être sacrée sur la terre battue parisienne. Vous en avez pris plein les yeux avec le (si habituel) choc des titans Nadal/Federer. Mais pendant que tous les yeux étaient tournés vers ces champions dont tout le monde parle, nous avons eu une idée. Et si l’on faisait plus ample connaissance avec un joueur de tennis, français de surcroît ?

 

Son nom est Benneteau. Julien Benneteau. Classé 81ème joueur mondial au classement ATP, il reste (trop) peu connu du grand public. Il fait pourtant partie de l’équipe de France de Coupe Davis qui s’est inclinée en finale contre la Serbie en 2010. Discret mais efficace, il a atteint les ¼ de finale de Roland Garros… en 2006 et les ½ finales du tournoi Primrose à Bordeaux cette année où il s’est incliné face à Marc Gicquel (qui remportera d’ailleurs le tournoi).

 

P1020591

 

A l’issue de sa victoire en ¼ de finale contre Paul Capdeville, Julien Benneteau est revenu sur son match et s’est confié sur sa préparation pour Roland Garros. Très concentré, il a reconnu que «  jouer et enchaîner des matches avant Roland Garros est important, surtout pour moi qui revient de blessure. J’ai envie, comme tous les Français, de briller à Roland Garros et peut-être de faire un grand coup. J’y arriverai à 100% de mes moyens, sans pression mais avec une grosse envie. » La volonté était bien là, mais malheureusement Julien Benneteau sera éliminé au 2ème tour par un David Ferrer surpuissant…

 

Quand on lui rappelle qu’il a battu Roger Federer au tournoi de Bercy en 2009, il reste modeste et admet avoir ressenti « une grande satisfaction personnelle ». « Mais il fallait rester dedans car le lendemain je devais jouer contre Gaël Monfils sur le central de Bercy. Je savais que ça allait être compliqué. » Et puis en 2004, il a battu un Rafael Nadal qui n’était encore que 50ème au classement ATP. Depuis, le petit a fait du chemin. Julien aussi…

 

P1020609

 

P1020613

 

P1020618

Votre reporter. A votre service...

Commenter cet article